Valver son harmonica diatonique

Pour toutes les questions pratiques: choix d'un harmo, entretien, tuning, sono, etc...

Modérateur: cyril

Valver son harmonica diatonique

Messagede cyril le Ven Mai 04, 2007 7:57 pm

Bonjour tout le monde,
comme je me suis enfin décidé à tenter de valver moi-même un harmo, je vous fais part des mes expérimentations.

Mais tout d'abord, qu'est ce que ça veut dire et à quoi ça sert ??
Valver consiste à poser des valves (des languettes de plastique) sur les plaques de l'harmo, du coté opposé à la lamelle. Le but est d'empêcher la lamelle de vibrer quand on joue "à l'envers", c'est-à-dire d'empêcher une lamelle aspirée de vibrer quand on souffle, et vice-versa.

Il y a 2 conséquences (au moins):
- moins d'air perdu (qui sortait par la "mauvaise" lamelle) et donc un son plus clair et plus fort. Je suppose que ça doit déplaire aux amateurs de vieux MarineBand bourrés de fuites, mais personnellement j'apprécie beaucoup la différence, qui s'entend vraiment ! Je trouve que ça facilite aussi l'attaque des notes, car les lamelles répondent beaucoup plus rapidement.
- l'accès au monde du jeu chromatique ! Cette fois plus besoin de maitriser les difficiles overbends, les valves permettent de réaliser des altérations soufflées dans les trous 1-6 et des altérations aspirées dans les trous 7-10. Et avec ça on peut jouer toute la gamme chromatique, comme le montre le tableau (les altérations "valvées" sont en gris):

Image

Mais il y aussi quelques inconvénients, comme:
- l'impossibilité de faire des overbends, qui utilisent justement la possibilité de faire vibrer les lamelles "à l'envers". Mais ce n'est pas grave puisqu'il n'y a plus besoin d'overbends ;)
- des petits soucis techniques liés aux valves; par exemple avec l'humidité (ouvrez votre harmo après avoir joué, vous verrez !), les lamelles peuvent coller un peu au sommier si on attaque les notes trop doucement, et donc on entend un petit "clic"

En réalité il suffit de "semi-valver" son harmonica, c'est-à-dire qu'on ne met des valves que sur les lamelles aspirées 1 à 6, et sur les lamelles soufflées 7 à 10. Valver les autres lamelles ne ferait que perturber les altérations normales, et ce n'est pas le but...

Bon maintenant le vif du sujet !
Voici le matériel: un harmo diatonique (ici Lee Oskar en Bb), un réglet, un cutter, un tournevis, de la super glue, et du plastique pour fabriquer les valves. Après quelques tentatives ratées, j'ai trouvé le matériau idéal (par rapport au reste en tout cas ;) ): des pochettes plastique lisses pour classeur. Ca devrait aussi marcher avec des protèges-cahier (lisses, j'insiste), ou autre feuille plastique de la même épaisseur. L'important est d'avoir quelque chose de suffisamment rigide pour bien adhérer à la plaque quand la valve est fermée, et suffisamment souple pour bien laisser passer l'air quand la valve est ouverte. Il faut aussi que les valves ne se gondolent pas avec l'humidité. J'ai fait une tentative avec du papier photo mais ça ne marche pas du tout (beaucoup trop épais)...

Image

Avant de commencer, petite précision: le droit à l'erreur est possible ! (heureusement pour mon harmo ;) ). Pour peu qu'on ne fracasse pas les lamelles avec le cutter (il faut être méticuleux, quand même), on peut toujours décoller des valves, gratter la colle, etc...

Donc 1ère étape, démonter l'harmo entièrement:

Image

Il n'est peut-etre pas inutile de rappeler que la plaque soufflée est celle du dessus, et la plaque aspirée celle du dessous.

Commencer par exemple avec la plaque aspirée, qu'on peut poser sur le sommier pour éviter d'abimer les lamelles (qui seraient contre la table sinon).

- Mesurer les dimensions des fentes des lamelles. Par exemple sur le Lee Oskar, la largeur est de 2mm et la longeur va de 16mm pour la plus grande à 8mm pour la plus petite.

- Découper sur la feuille de plastique une languette un peu plus grande que la 1ère fente: pour la largeur j'ai rajouté 1mm et pour la longeur 6 mm. Il ne faut pas trop dépasser sur les côtés, sinon la lamelle risque de se bloquer dans le sommier.

-Ajuster la languette sur la plaque (du coté opposé aux lamelles, rappelons-le) sur la fente, en laissant dépasser d'environ 1mm du coté opposé au rivet, et de 5mm du coté du rivet (la languette doit donc recouvrir le rivet). Sur le Lee Oskar il n'y a pas ce problème mais si le rivet dépassait trop de la plaque, il faudrait bien sur faire un trou dans la languette de la taille du rivet... Il peut etre nécessaire de recouper un peu la languette, pour éviter de toucher les vis par exemple.

- Retirer la languette, et déposer une pointe de colle (la super glue est parfaite) à une extrémité (donc du côté rivet). Il ne faut pas mettre trop de colle, sachant qu'elle va s'étaler quand on va appuyer la languette sur la plaque. On s'en rend compte à l'expérience: si la colle s'étale trop, la valve risque de moins bien s'ouvrir en aspirant, mais on peut facilement corriger ce problème quand la colle est sèche en grattant un peu sous la languette avec le cutter (attention au rivet quand meme!)

- Bien repositionner la languette sur la plaque, appuyer sur le coté opposé au rivet pour que ça ne glisse pas, puis appuyer sur le coté rivet (là où il y a la colle) bien fort avec le doigt pour que la colle s'étale et prenne (quelques dizaines de secondes à peine)

- Admirer le travail, et passer aux autres trous ! Il faut valver les 6 premieres lamelles seulement pour la plaquette aspirée, et les 4 derniers sur la plaquette soufflée.

Le résultat (mais on ne voit pas très bien les valves vu qu'elles sont transparentes :) ) !

Image

La colle sèche très vite, donc on peut tester tout de suite après avoir remonté ! Si certaines valves semblent se bloquer, c'est peut-etre que la colle est trop étalée donc il faut redémonter et gratter un peu la colle (en faisant très attention, bien sur)

Et après tout ça il n'y a plus qu'à travailler les altérations valvées, et tout réapprendre :)

Et j'ai oublié de citer 2 pages qui m'ont aidé à me lancer:

http://perso.orange.fr/laurent.cagnon/VALVAGE.html
http://pc.leclerc.free.fr/refonte/ajuster.htm
Avatar de l’utilisateur
cyril
Maître Jedi
 
Messages: 227
Inscription: Dim Jan 22, 2006 3:04 pm
Localisation: Antibes

Messagede Stéphan le Mer Mai 09, 2007 12:18 am

Hello,
Merci pour ces explications !

Si j'ai bien compris on ne peux plus jouer les notes en orange sur ton tableau avec cette modification ?
Cordialement,
Stéphan.
Avatar de l’utilisateur
Stéphan
Apprenti
 
Messages: 17
Inscription: Ven Mar 30, 2007 7:08 pm
Localisation: Yvelines (78)

Messagede cyril le Mer Mai 09, 2007 8:54 am

Hmm non tu as mal compris ;) (on je n'ai pas été clair...)
Ce qu'on ne peut plus faire ce sont les overblows et overdraws, qui n'apparaissent pas dans le tableau. Les overblows permettent en fait de jouer les memes notes que les alterations valvées soufflées, et les overdraws les memes notes que les altérations valvées aspirées, mais pas dans les memes trous.
Par exemple pour jouer un Mi bemol dans la 1ere octave, il faut faire un overblow dans le trou 1 (si on n'a pas de valves), ou une alteration soufflée dans le trou 2 (avec des valves).
Les altérations aspirées normales (en orange) ne sont heureusement pas affectées, car on ne valve pas les 6 premieres lamelles soufflées (sinon il y aurait effectivement un probleme)
Cyril
Avatar de l’utilisateur
cyril
Maître Jedi
 
Messages: 227
Inscription: Dim Jan 22, 2006 3:04 pm
Localisation: Antibes

Re: Valver son harmonica diatonique

Messagede lemaitre le Mar Jan 05, 2010 9:30 pm

Bonjour et bonne année musicale à tous !

Débutant avec un MB crossover tout neuf, j'en avais assez de passer mon temps à essayer des altérations impossibles.
J'ai donc suivi la méthode avec application pour valver le diatonique. :(
Résultat : les notes(naturelles) sonnent faux ou plus du tout :evil:

Connaissez vous un moyen pour nettoyer la colle "superglue " sans gratter ?
L'harmonica est-il récupérable ?
Merci
lemaitre
Novice
 
Messages: 1
Inscription: Mar Jan 05, 2010 9:16 pm

Re: Valver son harmonica diatonique

Messagede Pope06 le Lun Jan 11, 2010 10:07 am

En principe l' harmonica est récupérable...ca dépend...
Il est quand même conseillé , quand on se lance dans ce genre de manip pour la première fois , de se faire la main sur un vieil harmonica ou a défaut un neuf acheté pour quelques euros avant d'attaquer son harmonica préféré.
Alors ca dépend de quoi ? ben essentiellement de la colle que tu as utilisé...
je commencerais par un nettoyage des plaques dans un bain ( eau tiède + stéradent ) avant de commencer le délicat grattage qui est incontournable.
Si la colle résiste ou si les lamelles souffrent trop, il ne te restera que la solution d'un échange de plaquette.
Avatar de l’utilisateur
Pope06
Jedi
 
Messages: 113
Inscription: Ven Mar 16, 2007 12:05 am
Localisation: Antibes


Retourner vers Matériel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron