Imprimer cette page

Théorie des accords

Qu'est-ce qu'un accord?

En musique, un accord est un ensemble de notes jouées simultanément. On parle normalement d'accord lorsque cet ensemble comporte au moins 3 notes différentes, par exemple "Do - Mi - Sol", mais un accord peut éventuellement comporter 4 ou 5 notes. Comme il y a 12 sortes de notes différentes (voir l'article sur les tempéraments), on voit que le nombre de possibilités pour créer des accords est très important! Mais en pratique, on ne peut pas jouer n'importe quelles notes ensemble, il faut respecter certaines règles pour que le résultat soit agréable à l'oreille (voir l'article sur les intervalles).

Pour s'y retrouver parmi tous les accords possibles, chacun porte un nom, ce qui permet aux musiciens de communiquer: par exemple "Dm", "E7", "Gdim", etc... Pour comprendre ce que ces noms signifient, il faut savoir qu'un accord est toujours formé en choisissant certaines notes dans une gamme donnée. Le nom de l'accord indique la gamme choisie, ainsi que les notes qui ont été sélectionnées dans cette gamme.

Gammes diatoniques

Puisque les accords sont construits à partir des gammes, il faut d'abord s'intéresser à celles-ci! Petit rappel: une gamme est une succession de notes séparées par des intervalles bien définis. Pour l'étude des accords, on s'intéressera uniquement aux gammes dites "diatoniques", qui comportent 7 notes. Dans chaque gamme, les notes sont numérotées, et ce numéro s'appelle le degré de la note dans la gamme, et est habituellement noté en chiffres romains. Chaque gamme porte le nom de sa première note (degré I), appelée tonique; on parle par exemple de "gamme de Do", "gamme de Sol", etc...

Il existe 12 gammes diatoniques "majeures", que voici:

Gammes majeuresIIIIIIIVVVIVII
CCDEFGAB
C# (ou Db)C#D#FF#G#A#C
DDEF#GABC#
D# (ou Eb)D#FGG#A#CD
EEF#G#ABC#D#
FFGAA#CDE
F# (ou Gb)F#G#A#BC#D#F
GGABCDEF#
G# (ou Ab)G#A#CC#D#FG
AABC#DEF#G#
A# (ou Bb)A#CDD#FGA
BBC#D#EF#G#A#

Certaines gammes peuvent avoir deux noms différents (par exemple C# et Db), mais contiennent en fait les mêmes notes (voir l'article sur les tempéraments pour plus de détails).

Et il existe aussi 12 gammes diatoniques dites "mineures", qui comportent les mêmes notes que les gammes majeures, mais en baissant d'un demi-ton les degrés III, VI et VII:

Gammes mineuresIIIIIIIVVVIVII
CCDEbFGAbBb
Db (ou C#)DbEbEGbAbAB
DDEFGABbC
Eb (ou D#)EbFGbAbBbBDb
EEGbGABCD
FFGAbBbCDbEb
Gb (ou F#)GbAbABDbDE
GGABbCDEbF
Ab (ou G#)AbBbBDbEbEGb
AABCDEFG
Bb (ou A#)BbCDbEbFGbAb
BBDbDEGbGA

L'accord majeur

Prenons par exemple la gamme que tout le monde connait: "Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si", appelée "gamme (diatonique) de Do majeur". Si on prend dans cette gamme la 1ère note (Do), la 3ème note (Mi), et la 5ème note (Sol), on obtient l'accord Do-Mi-Sol, appelé tout simplement "accord de Do majeur", ou "C" en notation anglo-saxonne (qui est universellement utilisée pour noter les accords). On peut représenter la gamme et l'accord de Do majeur de cette façon:

IIIIIIIVVVIVII
CDEFGAB

On voit donc que l'accord de Do majeur est formé des degrés I, III, et V de la gamme de Do majeur. Le choix de ces degrés ne doit rien au hasard, et respecte en fait les règles de consonance expliquées ici. Voici cet accord joué sur une guitare:

Dans l'enregistrement précédent, seules les notes Do, Mi, Sol sont jouées (et dans cet ordre), mais on peut aussi rajouter des notes, en jouant par exemple Do, Mi, Sol, Do2, Mi2 (ici Do2 veut dire "Do joué une octave plus haut"):

Le résultat est toujours le même accord de Do majeur (C), car il contient uniquement les notes Do, Mi et Sol.

Sur le même principe, on peut construire les autres accords dits "majeurs", en choisissant une gamme diatonique majeure différente, mais en gardant toujours les degrés I, III, et V de la gamme. Par exemple, voici la gamme de "La majeur":

IIIIIIIVVVIVII
ABC#DEF#G#

ce qui donne les notes de l'accord de La majeur, noté "A": La - Do# - Mi. Si on écoute cet accord:

on se rend compte à l'oreille qu'il est très semblable à l'accord de Do majeur. C'est tout à fait normal, puisque l'intervalle entre les notes est le même dans les deux cas, et il n'y a que la hauteur des notes qui change. Tous les accords majeurs auront donc une sonorité identique, mais seront plus ou moins aigus suivant la gamme choisie.

Il existe 12 gammes diatoniques majeures, et donc 12 accords majeurs différents, dont voici les notes:

Accords majeursIIIIV
CCEG
C# (ou Db)C#FG#
DDF#A
D# (ou Eb)D#GA#
EEG#B
FFAC
F# (ou Gb)F#A#C#
GGBD
G# (ou Ab)G#CD#
AAC#E
A# (ou Bb)A#DF
BBD#F#

L'accord mineur

Les 12 gammes diatoniques majeures permettent de former les 12 accords majeurs, et sur le même principe il existe également 12 accords mineurs, formés à partir des gammes diatoniques mineures, et en sélectionnant également les degrés I, III, et V de ces gammes. Par exemple, l'accord de "Do mineur", noté "Cm", est formé des notes Do, Mi bémol, Sol:

IIIIIIIVVVIVII
CDEbFGAbBb

Les accords mineurs ont une sonorité plus triste que les accords majeurs; pour entendre la différence, voici un accord de Do majeur suivi d'un accord de Do mineur:

Et voici la liste de tous les accords mineurs:

Accords mineursIIIIV
CmCEbG
Dbm (ou C#m)DbEAb
DmDFA
Ebm (ou D#m)EbGbBb
EmEGB
FmFAbC
Gbm (ou F#m)GbADb
GmGBbD
Abm (ou G#m)AbBEb
AmACE
Bbm (ou A#m)BbDbF
BmBDGb

Previous page: Gammes et tempéraments
Next page: Instruments